Actualités des luttes

Contre le franc CFA : un RDV le 11 novembre à 14 h à Saint Denis (93) expliqué en trois questions

Des militants afros de la région parisienne se rassemblent depuis quelques semaines, sans la tutelle d'un parti ou d'une organisation politique, pour contribuer à l'effort de visibilisation des mobilisations contre le franc CFA qui ont cours sur le continent africain. Question déjà traitée dans les milieux panafricains depuis des décennies, l'enjeu semble aujourd'hui de créer un large débat communautaire en dehors des cercles militants avec un objectif qui dépasse l'abandon de cette monnaie mais vise la pleine souveraineté africaine. C'est dans cette optique que ces militants souhaitent occuper l'espace public le 11 novembre à 14h, à la gare RER de Saint Denis. La revue Critique Panafricaine leur donne ici la parole.

Qui sont les organisateurs de l’évènement du 11 novembre ?

Nous sommes un groupe de militant.e.s issu.e.s de la diaspora africaine et afro-descendante. Notre engagement contre le franc CFA depuis la France n’est pas sous la direction d’une association ou d’une organisation politique en particulier, même si nous avons écrit un appel envers la diaspora afro pour lequel nous avons sollicité la signature d’organisations panafricaines et luttant contre la négrophobie en France. Nous nous sommes rassemblé.e.s parce que  les mobilisations contre le franc CFA trouvent un second souffle sur le continent africain, et il nous paraît normal et nécessaire que ces luttes panafricaines trouvent un relai, ici, en France. Cette monnaie coloniale est la partie visible de l’iceberg nommé FrançAfrique, un système néo colonial bien français qui asservit les peuples. C’est autour de ce constat et de notre volonté de soutenir le droit à l’autodétermination des peuples d’Afrique et des colonies françaises départementalisées (les Antilles, la Réunion, la Guyane, Mayotte et la Nouvelle Calédonie) que nous nous sommes réuni.e.s.

Quel est le but du rassemblement du 11 novembre ?

Nous voulons participer à la visibilisation de la question du franc CFA en France et dénoncer les politiques impérialistes que subissent nombres de pays africains. Pour cela nous diffusons beaucoup de contenus sur notre page facebook, comme notre quizz qui permet en 10 questions d’aborder de façon ludique les connaissances de base sur le franc CFA. Nous constatons que ce sont des sujets méconnus et peu discutés. Pourtant, sous différentes modalités, les populations africaines et la diaspora font face au même système capitaliste et raciste. Nous avons conscience que cette lutte est à construire ici et que notre destin est intimement lié à celui du continent africain. La diaspora doit donc apporter des solutions concrètes de soutien aux luttes du continent. Le 11 novembre sera l’occasion de se rencontrer et de discuter entre personnes qui se sentent concernées et impliquées dans le combat contre la FrançAfrique et l’impérialisme dans son ensemble.

Nous avons choisi cette date car en novembre le président de la Françafrique Macron se rendra au Burkina Faso et en Côte d’Ivoire. Le rassemblement sera donc l’occasion de dénoncer cette visite et la gestion coloniale des pays africains et des colonies départementalisées par la France.

Concrètement le 11 sera un moment de convivialité, de partage, d’échanges et de rencontres pour apprendre sur le franc CFA et entamer ensemble une réflexion sur des moyens de luttes efficaces qui permettront d’aider nos soeurs et frères du continent. Nous mettrons en place de petits ateliers de discussion et à disposition des pancartes pour un shooting photo 100% afro !

La gare de Saint Denis est un lieu de passage idéal pour se rencontrer et créer un espace de discussion entre membres des diasporas africaine et afro descendante. Nous avons la volonté de renouer avec une forme d’engagement qui sort des centres villes et des universités et qui donne la première place à toutes les personnes concernées. C’est selon nous la garantie d’une lutte efficace et pérenne.

Et après ?

Comme indiqué précédemment, notre action est continue grâce aux réseaux sociaux. Rendre l’information accessible et dénoncer les mécanismes néocoloniaux est au cœur de notre démarche. Rassembler la diaspora africaine et afro caribéenne afin d’apporter un soutien et un relai efficaces aux mobilisations du continent africain est aussi une nécessité. Nous souhaitons donc organiser d’autres évènements participatifs, avec d’autres organisations luttant contre les différentes formes d’impérialisme. Le 25 novembre, date proche du voyage de Macron, nous envisageons de mettre en place une projection ainsi que des ateliers de réflexion. Nous communiquerons prochainement sur ce point !

Retrouvons-nous le 11 novembre à 14h à la Gare de Saint-Denis ! 


Plus d’informations : 

Sur Facebook: Soutien aux Mobilisations contre le Franc CFA

Sur Twitter: @AntiFrancAfrik

Lien pour le 11 novembre 

Appel pour la mobilisation de la diaspora contre le Franc CFA

Quizz sur le Franc CFA réalisé par les organisateurs du 11 novembre